Les plaintes émises par les notables

           Sécurité des personnes

                                    Absence de tribunal, de prison, de leadership politique

                                    Droit des hommes non opérationnel

                                    Police qui entrave, qui extorque

                                    Sécurité alimentaire

                                    Routes non défendue

            Le point de vue administratif se meurt,

                                   Les services qu’offre l’administration ne sont pas fonctionnel

                                  Ses agents ne sont pas suffisamment qualifiés

                                  Le personnel est âgé et mal encadré

            Le manque d’éclairage et l’absence d’électrification des villages

                              Génère un sentiment d’insécurité important dès la nuit tombée.

            Le socioculturel est totalement absent

            Les femmes subissent le sort de la coutume dans une totale impunité.

                             Il faudrait créer un tribunal de paix

                             Développer une police de frontière

                             Enregistrer la population