La papaïne

    Enzyme protéolytique présente dans le latex des feuilles, tiges et fruits du papayer, ainsi que dans l’ananas. Elle possède de nombreux usages industriels(cosmétique) et médicaux, notamment de fragmenter les protéines.

   Utilisée depuis de milliers d’années en Amérique du Sud, d’où elle est originaire, et encore actuellement par l’industrie agro-alimentaire, pour attendrir la viande.

    Utilisée comme complément pour remédier aux brûlures d’estomac.

    Aux propriétés assouplissantes et lissantes elle agit en cosmétique comme gomme douce et naturelle et permet ainsi de détruire les cellules mortes de la peau sans affecter les cellules saines.

   La pâte de papaïne est aussi utilisée pour traiter les verrues, les cors et les brûlures de méduses ou de raies car elle dégage les toxines contenues dans leur venin.

   Elle est utilisée au laboratoire en immunohématologie pour la recherche d’anticorps irrégulier

   On s’en sert également lors des montages ostéologiques pour purifier les os de toute trace de muscle ou de tendon.

                                                                                               (Extrait de Wikipédia)